bol chantant

bol chantant tibétain

Bol chantant

 

Panier

Bienvenue, identifiez-vous


Recherche


Tchat en ligne


 

Histoire des bols

Les bols chantants originaires de la région de l'Himalaya sont maintenant de renommée mondiale au cours de leur effet curatif.  Le chant traditionnel bouddhiste des bols chantant  a vu le jour plus de 3000 ans auparavant. Ils sont produits dans tout le Tibet, l'Inde et le Népal. Les bols chantants sont souvent désignés comme un outil mystérieux de la méditation non seulement pour leur extraordinaire pouvoir de guérison, mais aussi parce qu'il est supposer être un secret bien gardé des pratiques bouddhistes

Ils sont largement utilisés depuis des siècles au Népal et au Tibet surtout par les moines bouddhistes pour la méditation, la musique cérémonielle religieuse, les offrandes rituelles traditionnelles, feng shui,  comme instruments de musique traditionnels, pour la guérison, la sonothérapie, en  massage et la mise en équilibre ou harmonisation des chakras.

Mais aussi comme ustensile de cuisine par les foyers tibétains et népalais, ainsi de vieux bols peuvent être récupérés pour la revente. Les femmes enceintes notamment mangeaient dans ces bols, surement pour apporter une purification à la nourriture.

Les bols sont aussi reconnus depuis longtemps pour la purification des minéraux utilisés en lithothérapie.

Il existe beaucoup de type de bols, certains avec moins de métaux,  3 ou 5, d’autre fait  à la machine, notamment les bols chinois qui n’ont pas la même qualité sonore et thérapeutique que les bols tibétains 7 métaux.

Les bols récents  fait artisanalement  sont  réalisés à partir d'une plaque d'alliage et façonnés au marteau.

La composition des métaux est
argent (la Lune) à 0.002%
cuivre (Venus) à 71,2%
étain (Jupiter) à 28.5%
fer (Mars) à 0.3%
mercure (Mercure) 0.01%
or (le Soleil), 0,0001%
plomb (Saturne) à 0,001%

Ces % sont indicatifs ( transmis par mes fournisseurs) car certains type de bols peuvent très légèrement varier dans les % et d'un fabricant à un autre aussi il peut y avoir de petites differences, mais à des niveaux extremement faible , il peut exister de très légères variations.

La présence du plomb et du mercure est en quantité infime,  ils sont mélangés à d'autres métaux non classifié comme toxique,  et le bol n'a pas un but alimentaire, donc on peut naturellement déduire que cela ne comporte aucun risque, à moins de manger le métal !

Certains bols antiques notamment ceux fabriqués au Tibet, ont une couleur plus "grise" que dorée, car il était utilisé plus de fer et d'étain. De plus les Tibétains utilisaient une météorite féreuse uniquement présente dans leur région, qui conférait selon la légende, une énergie plus importante.

Les bols sont aussi utilisés pour « nettoyer » les pièces de leur énergie négative, tel les encens empêchent la prolifération des virus, les bols de par leur magnétisme nettoient l’environnement d’une pièce pour une meilleure circulation de l’énergie.
Dans les premiers temps des bols, ils étaient placés dans la pièce principale, prêt de l’entrée, comme pour protéger des ondes négatives.

 

En frappant les bols chantants avec le maillet on obtient  des ondes sonores qui créent une connexion céleste avec les  chakras.

La signature des bols contient  également des substances cristallines qui communiquent avec la matière cristalline  du corps humain comme le sang, les os et l'ADN.  Le corps humain contient des cellules qui vibrent à des fréquences particulières et, notamment, les ondes sonores.

"AUM" est considéré comme le son qui guérit quand on joue le bol chantant.

Les bols chantants sont un moyen de se détendre le corps, calmer l'esprit et de garder la haute énergie pour assurer la sérénité.  Les thérapeutes du son à travers le monde ont reconnu les prouesses de guérison du chant des bols de l’Himalaya. Ils intègrent le pouvoir de guérison mystique avec le raisonnement scientifique dans le processus de guérison.

 

Les bols et les chakras :

Les bols chantant émettent une vibration qui est ressenti par notre corps, notamment au niveau des points d’énergies que sont les chakras.

Il faut savoir que le son traverse plus facilement l’eau que l’air, le corps humain étant constitué en grande partie d’eau, cela explique aussi pourquoi notre corps est si réceptif au son des bols chantants.

Chaque chakra correspond à certains organes, on comprend mieux pourquoi le son, la vibration du bol chantant peut apaiser nos maux en transitant par ces points d’énergie.

Un son grave correspond aux chakras inférieurs ( racine …) et inversement un son aigu aux chakras supérieurs.

Plus on avance dans le temps avec un travail des bols sur les chakras, plus notre élévation spirituelle s’accomplie, de chakras en chakras une harmonie, une plénitude s’installent quand le travail est fait dans l’ordre.

Travailler sur un chakra alors que les précédents ne sont pas parfaitement  harmonisés n’est pas une bonne chose en soi, cela peut créer un déséquilibre énergétique dans le cadre d’une évolution spirituelle ; par contre travailler sur un chakra en cas de maux spécifiques est conseillé.

Aussi selon votre avancée spirituelle, je pourrais vous conseiller pour choisir le bol adapté pour votre chemin.

 

Une méthode rapide pour choisir un bol chantant :

 

Cette méthode est surtout valable pour les personnes qui n’ont pas de dons ésotériques, ni une grande expérience dans les pratique spirituelle comme le yoga, la méditation (qui apporte une harmonie), soit une grande majorité des personnes.

 

Donc allez dans la catégorie des « bols récents », et écoutez les sons des bols les plus aigus aux plus graves, jamais l’inverse.

En effet les chakras s’harmonisant du bas vers le haut, soit des sons graves vers les sons plus aigus, écouter un son grave d’entrée fausserait votre ressenti.

 Exemple : si vous êtes  harmonisé jusqu’au chakra du Cœur, alors les chakras inférieurs au Cœur seront « acceptés » par votre corps, par contre les chakras supérieurs seront moins agréables voir irritants.

L’idée est de trouver la zone limite, qui a besoin d’être travaillée, « une plage sonore » qui, sans que vous sachiez pourquoi, vous attire, vous procure une sensation positive.

Car bien sur écouter un son très grave est reposant et zen, mais ce n’est pas le but premier quand on veut vraiment s’harmoniser.

Ainsi une vrai connexion sera présente entre vous et le bol, et vous aurez du coup souvent envie de l’utiliser, comme un besoin réclamé par votre corps.

 

 

Correspondance avec les Chakras et organes:

Voici un tableau géneraliste pour mieu vous aider à choisir un bol

Les poids conseillés correspondent surtout aux bols récents.

Les bols conseillés correspondent au type de bol le mieu adapté pour travailler un chakra

Mais en ce qui concerne les bols antiques, leur particularité qui les rend exceptionnels, est que meme avec un poids élevé le son de l'harmonique peut être aigu.

il est donc impossible de déterminer un poids pour les Antiques, un rdv téléphonique est préférable. 

(Cliquer pour agrandir)

 

tableaudeschakras


Tableau des correspondances aux chakras :

(Cliquer pour agrandir)

chakras

 

 

L'age des bols:

je ne peux bien sur garantir un age précis, car il faudrait alors faire un test des métaux, qui vaut des centaines d'euros, pour info un client dont la famille fabrique des cloches en France, avait pu faire un test grace aux contacts de sa famille, et m'avait d'ailleurs confirmé que 3 bols anciens de différents ages que je lui avais envoyé, avaient tous plus de 1% d'or.

Néanmois, tel un antiquaire, j'ai l'experience et aussi le ressenti pour évaluer approximativement les ages, grace à l'usure du métal, la forme du bol, le rapport poids-taille, la finesse du métal, les signes d'usure....

Certes le "ressenti" n'est pas un diplome ou un papier administratif qui validerait mes estimations d'age, mais laissez aussi agir vos ressentis pour voir la différence entre les anciens et récents.

Je le repete, les ages indiqués sont simplement une estimation personnelle et non une attestation.

 

 



AccueilAccueil